[Roman #21] Hunger games, tome 01 – Suzanne Collins

The Hunger games

Dans ma bibliothèque – Première lecture
Ma note : coeur_pleincoeur_pleincoeur_pleincoeur_pleincoeur_vide

                             

4è de couverture

[mantra-multi][mantra-column width= »1/1″]

Editions Pocket – 2009 – 382 pages

                                  

Les Jeux de la Faim ; 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ?
Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l’épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an.
Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé…
Les alliances se font et se défont et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l’antenne. Calcul ? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein des Jeux de la Faim… [/mantra-column] [/mantra-multi]

                        

Première phrase

« A mon réveil, l’autre côté du lit est tout froid »

                           

Mon avis

J’ai enfin commencé cette trilogie dont j’ai beaucoup entendu parlé. Cela faisait un petit moment que le tome 01 trainait dans ma PAL, mais j’avais un peu peur d’être déçue vu le tapage qu’il y avait eu après sa sortie ciné. C’est d’ailleurs poussée par mon barbu que je me suis lancée, car je voulais lire le tome avant de voir le film, et que lui voulais voir le film et vite ^^.

Je me suis donc lancée, et je ne suis pas du tout déçue ! Ce premier tome introduit très bien l’univers un peu post apo, il faut bien le dire, sinon dans un futur pas très rose. J’aime bien quand il s’agit de rebellion contre un système (souvent trèès injuste). Dans ce premier, on nous présente un peu en quoi la société du Capitole est injuste : Après une guerre mondiale, ne restent aux Etats-Unis (Panem) qu’un district de privilégiés et 11 districts qui travaillent pour le premier. Plus on est dans un district éloigné du premier (et au numéro élevé), plus le travail est ingrat et plus on est pauvre (cela me rappelle Time out). Il y avait un 13è district, rebel et anihilé. La conséquence principale, les Jeux de la faim.

Le personnage principal, Katniss, est très attachante. Son courage et son habileté m’impressionne, car je ne suis pas sûre que j’aurais pu réussir à sa place (et en plus, je vise comme un manche). J’ai pris plaisir à suivre ses (més)aventures, j’ai détesté et aimé avec elle ce qu’il lui arrivait. Le problème, c’est que mis à part la petite Rue et Haymich, les autres personnages m’apparaissent bien ternes à la réflexion. Un autre point un peu gênant pour moi, c’est l’histoire sentimentale. Elle s’avère importante pour l’intrigue du tome, mais je ne vois pas bien où veut aller l’auteur ensuite.

L’écriture est très touchante, pas trop violente malgré le sujet (trop peu ?). Il y a eu une séquence émotion pour moi, en milieu de volume je crois, mais je ne peu pas en dire plus, sauf que peut-être c’est à ce moment qu’on déteste le plus le Capitole.
L’intrigue est très entrainante, quand je fermais le livre, j’étais pressé de savoir la suite. L’auteur aborde la base des problèmes de société totalitaire avec problème de classes sociales et aussi de la télé-réalité (un peu les même que dans Farenheit 451, 1984 ou même Acide Sulfurique d’Amélie Nothomb), mais sans vraiment approfondir (cela reste du jeunesse) et peut-être même un peu trop superficiellement (à cause du publique jeune visé ?). Et malgré l’action et les rebondissements ne manquant pas, on peut deviner sans problème ce qu’il va se passer.

~~

Les + :
L’univers, dont notre connaissance est développé au fur et à mesure de la lecture (mais pas assez !)
L’intrigue prenante et son rythme

Les – :
Nous n’avons pas de points de vue extérieurs des jeux, ni des proches des personnages, ni de Haymich avec les sponsors, ni des districts ou des parieurs, dommage
Scénario et fin prévisible

~~

En résumé, malgré un scénario prévisible c’est une lecture plaisante qui nous entraine dans un univers que l’on veut mieux connaitre (et voir changer) et avec un rythme donné par les jeux qui nous fait tourner les pages rapidement. Je lirai très certainement la suite, quand j’aurai l’occasion.

                       

Blabla supplémentaire

Hunger games est le premier tome de la trilogie Hunger games

tome 02 : L’embrasement
tome 03 : La révolte

                                

Et il compte pour le Baby-challenge Science-Fiction ainsi que pour le Big challenge de Livr@ddict

       8/20                            7/30                                        

                                                             

Visionnage de l’adaptation cinématographique très prochainement !

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Pauline dit :

    Je me suis enfin lancée dans l’aventure aussi! Je suis pressée de lire la suite car ce premier tome m’a bien plu, comme pour toi.
    Je te souhaite donc une bonne continuation dans cet univers :D

  2. Ladyscar dit :

    J’ai aussi beaucoup aimé ce livre ;)
    Lance-toi vite sur le Tome 2, tu ne seras pas déçue non plus :)

  3. Comme il fait partie des baby challenges, il me faudra le lire ^^ Merci pour le partage de ton avis. C’est intéressant de conclure sur les + et les – :)

    • J.a.e_Lou dit :

      De rien C’era, merci de venir le lire :)
      Et oui, je ne sais plus à qui j’ai piqué l’idée des + et des -, mais j’essaie de toujours le faire, comme ça si quelqu’un ne lit que ça il peut quand même se faire une idée de mon avis rapidement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :