[Revue #1] Bifrost n°72

* Présentation *

Waaaah ! Ma première revue depuis Lanfeust mag (oué j’assume, c’est cool, d’ailleurs les crédits m’ont vachement rappelé ceux du Lanfeust mag ^^). Un spécial Bradbury, je ne pouvais laisser passer tant j’ai adoré ma dernière lecture de Farhenheit 451. En fait, de Bradbury, je n’ai lu que ça… Cela ne fait pas beaucoup (j’ai les Chroniques martiennes dans la PAL). Et donc à la lecture de la biographie et bibliographie, je me suis vite rendue compte que je ne connaissais absolument pas l’auteur !

    

Bifrost n°72
Editions Le Belial’

Illustration de couverture d’Aurélien Police
Rédac’ chef : Olivier Girard

Dans ma bibliothèque – Première lecture
Ma note : coeur_pleincoeur_pleincoeur_pleincoeur_pleincoeur_vide

   

* Mon avis *

Dans ce numéro :

#3 nouvelles de Ray Bradbury

Le Cercueil (inédit) coeur_pleincoeur_pleincoeur_moitiecoeur_videcoeur_vide : texte court racontant, avec un brin d’humour noir, les déboires d’un frangin pas très tendre avec son grand frère. Pas exceptionnel et pas inoubliable.
Un petit voyage (inédit) coeur_pleincoeur_pleincoeur_pleincoeur_videcoeur_vide : un texte qui ne m’a pas déplut mais dont je ne sais que dire (et c’est là que j’ai commencé à me dire que je ne connaissais en fait pas l’auteur). C’est acide et clair mais pas du tout à ce que je pouvais m’attendre comme voyage dans l’espace. Et je pense que c’est de là que vient l’expression « faut pas pousser mémé dans les orties ».
La Grande roue coeur_pleincoeur_pleincoeur_pleincoeur_moitiecoeur_vide : Moi les fêtes foraines ça m’a toujours un peu foutu les j’tons. Alors ce texte à l’atmosphère un peu sombre (il pleut et ça se passe majoritairement la nuit) et les évènement mystérieux qui s’y passe m’ont alléché quand j’ai cru (bien j’espère) comprendre que cette nouvelle préfigurait au roman La foire des ténèbres (que j’ai failli acheter aux Utos, mais l’était abimé).

Malgré tout je n’ai pas retrouvé dans ces 3 nouvelles la poésie qui se dégageait du texte de Farhenheit 451. Et je trouve ça bien dommage car Bradbury y réussissait l’exploit de faire résonner des mots simples d’une façon superbe.

#1 nouvelle de Christian Léourier

Le Réveil des hommes blancs (Cycle de Lamneur) coeur_pleincoeur_pleincoeur_pleincoeur_pleincoeur_moitie : J’ai beaucoup aimé et le style de l’auteur (que je n’avais jamais lu) et les thèmes abordés. La colonisation, les autochtones qui menace la colonisation, la morale… Une bonne entrée dans le cycle de Lanmeur qui m’a bien donnée envie de continuer (ce que j’ai fait ! avec l’intégrale 2 du cycle en partenariat avec Book en Stock).

#1 nouvelle de Jean-Philippe DEPOTTE

Le Pacha coeur_pleincoeur_pleincoeur_pleincoeur_videcoeur_vide : Une nouvelle sympathique et de qualité mais à laquelle je n’ai pas accroché plus que ça. Je n’ai pas été transporté par le conte et les personnages ne m’ont fait ni chaud ni froid.

#Une biographie de Ray Bradubury, qui en a connu du beau monde. Il a été un vrai passionné. Suivie d’une présentation et de critiques de ses oeuvres (certaines par des blogueurs d’envergure nationale, hahum ;] coucou Grom, Lune et Antoine). En gros, j’ai lu le seul roman SF du monsieur qui a surtout écrit des nouvelles. Faut que je me rattrappe.

#Ensuite, il y a encore divers autres articles dont une scientifiction sur les exoplanètes.

  

Ce numéro m’aura donné envie de lire pas moins de 18 oeuvres (celles de Bradou mais pas que). Pour un premier essai, je trouve que c’est une réussite, même si je trouve que la partie critique des revues est un peu là pour casser du sucre sur le dos des-dites revues.

  

* Blabla supplémentaire *

  

4è participation JLNN

logo4        

Le mois de Léourier

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Lune dit :

    Héhé coucou aussi !
    Tu devrais lire les Chroniques martiennes, bonne claque pour moi. Je ne m’attendais pas non plus à ce niveau de cynisme, et de plus on s’attend à la de la SF, ce n’en est pas : c’est du fantastique, transposé sur Mars ;-)
    Pour ma part, j’ai acheté La Foire des ténèbres pour l’occasion.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :