[Le Barbu vous parle #1] [Jeu #3] Minecraft

Le Barbu, c’est mon Barbu, et j’ai réussi à le faire parler pour vous de l’un de ses passe-temps (obsession ?) favoris. Tout d’abord quelques info, à savoir que Minecraft est un jeu vidéo indépendant de type « bac à sable » (construction complètement libre) développé par le Suédois Markus Persson, plus connu sous le pseudonyme de Notch par la communauté. Il reste toujours en développement et reçoit régulièrement des mises à jour. Je laisse donc maintenant la parole au Barbu avec un article entièrement écrit de ses mimines, illustré par des captures d’écran fait par him-self :3

    300px-Minecraft_logo.svg

Voilà un jeu qui m’a complètement surpris. A mon avis un des meilleurs jeux jamais créés. Une simplicité déconcertante alliée à un nombre quasi-infini de possibilités et ceci renforcé par un mode multijoueurs.

A première vue, ce jeu n’est pas franchement attractif, c’est tout carré, les graphismes ne sont pas vraiment au rendez-vous. Enfin faut avoir connu les premiers Mario pour avoir la curiosité de s’en approcher. L’installation est rapide, forcément, c’est tout petit. Et la partie démarre… Et là, c’est foutu, on ne pense plus qu’à ça, on est accroc au point qu’on ne remarque plus les graphismes. L’intérêt du jeu n’est pas là de toute manière. Le but ? Je sais pas s’il y a vraiment un but… chacun a le sien.
Bon une chose invariable en revanche, c’est qu’on débarque dans un monde et qu’il faut survivre. En effet, on est équipé au début de 2 mains et lorsque la nuit tombe, les monstres apparaissent et ils sont franchement agressifs !

Je vais un peu rentrer dans le détail maintenant. Au début de la partie, une carte (ou un monde) est générée aléatoirement. Cette carte est divisée en plusieurs régions (biomes) qui possèdent des caractéristiques propres : Des zones d’océans, de déserts, de jungles, de plaines, des zones chaudes, ou des zones froides. Le climat change et le jour dure en gros 10 minutes. A part les créatures, tout est constitué de blocs. Plusieurs centaines de types de blocs existent maintenant. Par exemple un arbre est constitué de blocs de bois et de blocs de feuilles. Certains de ces blocs sont récupérables par le joueur qui peut ensuite les utiliser.
Et c’est là le principe même du jeu : Les blocs servent alors à créer des objets utiles au joueur pour sa survie. Il peut créer des outils comme des pioches ou des pelles, des armes (épées ou arcs)… Les combinaisons sont très nombreuses. Certains blocs sont plus rares que d’autres ou plus difficile à obtenir.

Diamant copie Fer copie

Par exemple, le diamant (un des plus rares) ne se trouve que très profond (oui il faut creuser ! ça s’appelle Minecraft !!!) et ne peut se miner qu’avec une pioche en fer. Il faut donc avoir fabriqué une pioche avec des lingots de fer. Lingots de fer obtenus avec des blocs de minerai de fer qui ont été mis à chauffer dans un four. Et ce four nécessite un établi pour être construit, et cet établi nécessite alors d’avoir abattu un arbre pour récolter des blocs de bois qui servent à fabriquer des planches. Ces mêmes planches serviront également à fabriquer le manche de la pioche. C’est un exemple de tout le processus permettant de créer un outil simple.

Et ça devient délirant (mais prenant) lorsqu’il s’agit d’un mécanisme complexe comme un piège. En effet, les mécanismes peuvent devenir extrêmement élaborés lorsque l’on utilise la « redstone ». Ce bloc particulier est un équivalent de l’électricité. Ca circule dans des câbles et ça permet de fabriquer des lampes et des tonnes d’autres objets comme des pistons ou une boussole (oui parce qu’on a vite fait de se perdre…).

Redstone copieLorsque l’on commence à utiliser la redstone, on parvient alors à une autre dimension du jeu limitée uniquement par l’imagination. On peut trouver des exemples d’utilisation très ingénieux sur youtube. Je ne ferai pas la liste de tout ce qui est possible, je vous invite plutôt à aller voir le Wiki Minecraft.

 Certains objets peuvent également être enchantés ce qui permet de leur ajouter des caractéristiques (résistance, etc…) et il est également possible de fabriquer des potions (soins, poisons, etc…). Celà pour attaquer ou se défendre car il ne faut pas oublier les fameux monstres…

Zombie copie araignée copie Creeper copie

Justement, ces monstres, il en existe plusieurs catégories. Du basique mais néanmoins efficace zombie à des êtres particuliers qui ne supportent pas qu’on les regarde dans les yeux et sont capables de se téléporter. Il y a également des araignées qui ne sont agressives que la nuit, des squelettes archers et les plus vicieux de tous, les creepers. Le joueur de Minecraft est traumatisé à vie par les creepers et par le sifflement caractéristique que l’on entend lorsqu’ils se chargent…

Au fur et à mesure des mises à jour, les monstres ont des comportements plus complexes. Par exemple, depuis peu lorsque l’on attaque un zombie, celà rend aggressif tous les zombies alentour…
Bref, ce jeu est extrêmement prenant, mais faut l’avoir essayé pour le croire. C’est un peu un équivalent des Lego mais avec beaucoup plus de possibilités.

Il existe aussi un mode multijoueur, sur des serveurs aussi bien privés que publics, et décuplant alors les possibilités. Il devient possible d’interagir avec d’autres joueurs, ce qui permet de faire des échanges, du commerce, ou des alliances. Certains serveurs font ainsi de véritables villes. Généralement des protections sont en place pour éviter le vandalisme ou le pillage. Ouais parce que quand tu as trouvé des diamants sans mourir, ça gonfle un peu de se les faire chourer !!!
Je peux pas en dire beaucoup plus sur le mode multijoueur, ne l’ayant pas vraiment testé. Vous pouvez d’ailleurs créer votre propre serveur Minecraft, il y a de nombreux tuto sur internet.

Charbon2 copie Or copie Lave copie

Je ne vous cache pas que débuter dans le jeu est très difficile. Au début on est là sans rien, sans but, on creuse un peu pour voir, on casse des arbres à mains nues, et 10 minutes après on prend une flèche dans la nuque, on se fait courser par des araignées qui tombent des arbres, on croit voir un copain et en fait c’est un zombie. Alors on court et on fini par mourir de faim… Donc pour ceux qui veulent débuter : Faut ramasser du bois!!! Beaucoup de bois et commencer à creuser de manière à se faire un abri pour la première nuit et avec de la chance trouver du charbon pour faire des torches. Faut pas courir comme un débile parce qu’on se fatigue plus vite et donc on a besoin de nourriture. Pour la bouffe faut trouver des vaches ou des cochons mais ça peut attendre le deuxième jour. Il faut impérativement un établi et un four et normalement tout se passera bien. Ne sortez pas la première nuit, fabriquez des outils !

squelette copie dragon2 copie

Bonne chance !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Escrocgriffe dit :

    Article terrible ! Je le connais depuis plusieurs années, mais j’ai peur d’y jouer, je me connais trop bien… #chronophage

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :