« Musique : la forme suiteMusique : l'orchestre symphonique »

23/05/2020

Musique : le poème symphonique

  11:00:00, par Jacq Lou   , 525 mots  
Catégories: Musique

Je ne me suis jamais séparé du cahier de musique rédigé il y aura bientôt soixante ans au moment où je publie ce billet. Je vous fais profiter de quelques pages recopiées depuis ce cahier. Après la description des instruments de l'orchestre, voici un premier chapitre d'abord "facile" sur le *Poème symphonique*. Il est augmenté par des liens vers les auditions des oeuvres et vers la biographie des auteurs cités : les noms des auteurs mènent sur Wikipédia et les titres des oeuvres mènent sur Youtube (*).

-♩-♭-♪-♮-♫-♯-♬-♩-♭-♪-♮-♫-♯-♬-♩-♭-♪-

Audition : L'apprenti sorcier de Paul Dukas (1865-1935), d'après une ballade de Goethe. La musique suit exactement l'action dans le poème.

Origines du poème symphonique : la musique à programme

 Le poème symphonique a pour origine la musique à programme qui remonte aux polyphonistes de la renaissance ("La bataille de Marignan" de Clément Janequin) en passant par les clavecinistes français du XVIIIe siècle ("La poule" de Jean-Philippe Rameau; "Le coucou" de Louis-Claude Daquin) et même par les classiques ("Les quatre saisons" de Antonio Vivaldi; "La symphonie pastorale" de Ludwig van Beethoven) pour en arriver aux romantiques ("La symphonie fantastique" de Hector Berlioz).

 J'ajoute un grain de sel plus contemporain avec une citation cinématographique : l'utilisation de la Symphonie pastorale lors de l'euthanasie de Sol (Edward G. Robinson) en présence de Frank (Charlton Heston), dans le film "Soylent green" (en français : "Soleil vert")

Le poème symphonique : définition

 Un poème symphonique, c'est une oeuvre écrite pour orchestre symphonique et qui, faisant appel à des éléments extérieurs à la musique pure (descriptions), cherche à évoquer musicalement une action dramatique.

Il peut :

Le poème symphonique : Caractères

  • forme entièrement libre
  • prépondérance de l'élément descriptif
  • mouvement, pittoresque, couleur... d'où orchestration brillante.

Le poème symphonique : évolution

 Inventé par Franz Liszt, le poème symphonique garde la faveur des musiciens après les romantiques, en particulier ...
avec l'école française :

et avec l'école russe :

Il continue sa carrière avec les musiciens contemporains.

 

NB ce billet reprend un cours de notre professeur de musique à l'École normale d'instituteurs de Versailles, Roger Blin (1921-2017).

-♩-♭-♪-♮-♫-♯-♬-♩-♭-♪-♮-♫-♯-♬-♩-♭-♪-

L'original de mon cahier quelque peu jauni par les ans (4 pages)...


(re)Voir l'orchestre symphonique : introduction et description des instruments
À suivre... La forme suite

Mots-clés: ,
 Permalien4 commentaires » Partagez » Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+

4 commentaires

Commentaire de: Jacques LASCHET [Visiteur]  
Jacques LASCHET

Après la leçon technique, voici la leçon artistique. Pour moi les deux versants sont d’importance égale.
Joli travail que ces liens, mais il faudra du temps pour tout explorer avec les oreilles et les yeux…
Quant à ces biscuits de la marque “Soleil vert” je leur trouve un arrière-goût amer…

18/05/2020 @ 14:43
Commentaire de: CHENG [Visiteur]  
CHENG

Ah…! Enfin des articles de vulgarisation avec des exemples les uns les plus agréables et amusants que les autres.
Cela fait longtemps que je cherche les articles qui présentent la grande musique comme ceux-ci! Que de bonheur. Tu as une suiveuse maintenant!
p.s. Tu les avais rédigés ces notes sur ce cahier?
Shu-Yun

20/05/2020 @ 18:55
Commentaire de: [Membre]

Réponse pour Shu-Yun : ce que j’ai transcrit sont des notes de cours prises en effet par moi il y a bientôt 60 ans. Le cours était donné par le professeur Roger Blin (1921-2017). Merci pour ton intérêt. Note que j’ai publié par ailleurs (sans envoyer une notification) l’introduction de ce cours sur l’Histoire de la musique et la description des instruments de l’orchestre symphonique. Voir le lien à la fin de cet article sur le “poème symphonique".

22/05/2020 @ 10:13
Commentaire de: CHENG [Visiteur]  
CHENG

Merci pour ces info. Je ne manquerai pas de lire ces billets, cela m’intéresse !
On peut, comme cela, apprécier la grande musique sans sortir chez-soi (ce n’est pas le but, mais faute de pouvoir assister aux concerts c’est une alternative idéale !). Amitié, Shu-Yun

23/05/2020 @ 12:34


Formulaire en cours de chargement...