« St-Pierre de Rome : photo à travers le grillagePhotographier la Lune avec un compact »

10/11/2012

Photographier des volcans sur Google-Earth

  12:14:00, par Jac Lou   , 596 mots  
Catégories: Photographie

J'ai entrepris de numériser, pour les partager sur mon blog, une partie de mes vieilles photos "argentiques", en fait majoritairement des diapositives, datant pour beaucoup des années 1960-1970. Les premières peuvent être vues par exemple dans le "Photoblog" et notamment dans l'album sur les volcans de la Chaîne des puys en Auvergne. Comme on peut le constater, je ne me contente pas d'afficher les photos, j'essaie d'être un peu plus complet en donnant au moins la localisation précise de la prise de vue et le nom des éléments visibles. Pour cet album sur le volcanisme en Auvergne, j'ajoute chaque fois que possible des informations d'ordre géologique, mon ambition étant de faire un outil pédagogique accessible à tous... Pédago je fus, pédago je serai. On ne se refait pas :)

En principe, et cela m'étonne toujours, je me souviens assez précisément des conditions de prise de vue et je peux nommer ce qu'on voit dans la photo relativement sans effort, même cinquante ans plus tard. Malheureusement, il peut m'arriver d'avoir oublié (après tout cinquante ans c'est long) - ou de n'avoir jamais su - certains détails. C'est le cas par exemple pour le contenu de la photo ci-dessus que j'ai prise depuis le train qui relie Bort-les-Orgues à Clermont-Ferrand (clic). et que je conseille d'emprunter dès que vous pourrez ! Je savais que le trajet contourne la Chaîne des puys par le nord et que je devais donc admirer les derniers volcans au nord de la Chaîne... mais pour les reconnaître précisément c'était une autre affaire. J'avais bien quelques idées, mais la certitude est venue de quelques manipulations dans Google-Earth, donc quarante ans plus tard. Le résultat est présenté ci-dessous.

D'abord installer le plugin Google-Earth dans mon navigateur, puis ouvrir "Google-Maps", chercher le nord de la Chaîne des puys, repérer la voie de chemin de fer, passer en mode "Earth", jouer avec l'outil de navigation... et voilà. Google me montre la même chose, ou peu s'en faut, que dans ma photo. Il ne reste plus qu'à me reporter à la carte des volcans de la Chaîne des puys (clic) que je me suis construite à partir de Google-Earth pour nommer les taupinières géantes.

  • à droite (à l'ouest), le Tressoux (non visible plus à droite, le Lespinasse)
  • au second plan à droite le géant du coin : le Louchadière (embrumé dans ma photo)
  • au second plan, au milieu, le Ténusset (aujourd'hui largement entaillé par une carrière, ce qui explique la différence entre Google-Earth et ma photo)
  • en arrière plan à gauche (à l'est), Jumes et Coquille

Si vous avez déjà installé le plugin "Google-Earth" dans votre navigateur, vous pouvez afficher le même paysage en cliquant sur ce lien vers google-earth puis continuer la visite...

Je suis persuadé que certains des lecteurs qui sont arrivés à ce point de mon article, ce dont je les remercie vivement, se sont déjà dit qu'on peut faire plus simple en utilisant "StreetView" du même Google. Il est vrai qu'il m'est arrivé de me sentir frustré en découvrant qu'un point de vue auquel j'avais accédé en faisant des efforts avait aussi un accès routier par où la petite auto de Google était passée. Voici par exemple ma photo du Gour de Tazenat (prise de vue le 13 octobre 2011), comparée à celle qu'on trouve dans Google-Streeview.

Ma photo personnelle (13/10/2011, camescope Sony HDR 550VE)
La photo Google-Streetview.

La seule différence est que j'ai pu m'approcher du bord dans l'herbe... À quand les Google-trekkeurs qui iront partout à pieds ? Il ne nous restera plus que le goût de l'effort pour y aller tout de même à pieds.

 Permalien Partagez » Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+

Adresse de trackback pour ce post

Trackback URL (clic droit et copier le raccourci / l'adresse du lien)

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...