« Les malheurs de cousine LéonieMarie, cousine remuée de germain »

Victor, mort à Hébuterne

  par  , Jeudi 13 Novembre 2014, Catégories: Louvel, Souvenirs, Généalogie, Collatéraux

Journal des Marches et des Opération du 18ème RIT

11 Novembre Les 1er et 3e Bataillons restent dans les tranchées d'Hébuterne. Suivant de nouveaux ordres de la 56e Division de réserve, une seule compagnie du 2e Bataillon garde les tranchées de Sailly: une compagnie est de jour (poste de police, garde des issues et poste au parc d'aérostation), les deux autres compagnies restent à Sailly.
Afin de permettre la relève des Sections de mitrailleuses en même temps que celle des Bataillons, une 3e Section de Mitrailleuses est constituée.
Les Bataillons passent la nuit sur leurs emplacements respectifs. EM du Régiment et CHR à Sailly.

12 Novembre La mission de la 56e D.R. et celle du 18e Reg.t Territorial en particulier, reste la même. En conséquence, les 1er et 3e Bataillons continuent à garder les tranchées d'Hébuterne, une compagnie du 2e Bataillon à garder celles de Sailly, une compagnie de ce dernier Bataillon est de jour et les 2 autres sont en réserve à Sailly.
On s'attachera à diminuer le nombre des fusils de 1ère ligne, tout en conservant au front la même solidité en plaçant des obstacles passifs en certains points avec de simples postes de surveillance en arrière : en disposant judicieusement les réserves partielles et en ménageant des communications larges et commodes pour leur entrée en ligne éventuelle.
À 2h30 l'artillerie ennemie bombarde Sailly au Bois. Le soldat Renvoisé René, 8e C.ie, M.le 309 est tué par un éclat d'obus et le soldat Frausen Paul, 7e C.ie M.le 7279 est blessé légèrement.
Les Bataillons d'Hébuterne et la comp.ie du 2e Bataillon qui se trouve dans les tranchées de Sailly, passent la nuit sur leurs emplacements; EM du Régiment et CHR à Sailly au Bois.

13 Novembre Aucune modification pour les tranchées d'Hébuterne toujours occupées par les 1er et 3e Bataillons. Le 2e Bataillon fournit une compagnie dans les tranchées de Sailly et une compagnie de jour; les deux autres compagnies restent en réserve à Sailly.
Par ordre du Général commandant la 56e Division de réserve, le 2e Bataillon du 18e T.al relèvera demain 14 Novembre, à 4h30 du matin, le 3e Bataillon du même régiment dans les tranchées du Secteur-Sud d'Hébuterne, le 2e Bataillon devra être rendu à l'heure indiquée à l'entrée Ouest d'Hébuterne. Les chefs de Bataillon et les Comm.ts de compagnie du 2e bataillon se rendent à 13h30 au poste de commandement du Colonel comm.t le 350e Rg.t de Réserve pour reconnaître le terrain où ils devront installer leur troupe demain 14 et prendre les instructions de cet officier supérieur.
Dans la matinée, à 10h30 à Hébuterne, le soldat Marie Victor, 2e C.ie M.le 5418 a été tué et le soldat Detourbet, 2e C.ie M.le 4045 a été blessé par des éclats d'obus.
Les 1er et 3e Bataillons passent la nuit dans les tranchées d'Hébuterne ainsi que la Compagnie de 2e Bataillon qui occupe les tranchées à Sailly-au-Bois. Les 3 autres compagnies de ce Bataillon, l'EM du Régiment, la CHR cantonnent à Sailly-au-Bois.

Pages suivantes : extrait du Journal des Marches et des Opération du 18ème RIT (régiment de Victor) du 6 au 19 novembre 1914.

Pages: 1· · 3·

Cette entrée a été postée par et a été rangé sous Louvel, Souvenirs, Généalogie, Collatéraux. Tags: , , ,

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...

Jacques sur et sur
Explorer toutes ses branches et rechercher ses racines.

Rechercher

Dans le blog Photos

Chardin - autoportrait par moi-même

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 28
Run your own website!