La Chaîne des puys Nord vue du Puy de Dôme

La Chaîne des puys Nord vue du Puy de Dôme


Publié le 05/08/2011 12:06
Partagez » Partagez cette photo sur Facebook  Partagez cette photo sur Google+

Le spectacle depuis le sommet du Puy de Dôme peut être qualifié de grandiose, à condition toutefois que le ciel ne soit pas trop bouché. Une photo comme celle-ci permet difficilement de percevoir l'échelle. Pour en avoir une meilleure idée on peut voir le panorama en haute définition (clic), sinon il suffira de se souvenir que le Puy de Côme, le volcan le plus à l'Ouest (à gauche) dans ce panorama, s'élève à 350 m au-dessus du niveau du plateau, et là, le vertige va vous prendre :).

On peut reconnaître sur la photo :

  • Au premier plan, juste au pied du Puy de Dôme, à l'Est (à droite dans la photo), le Petit Puy-de-Dôme dont on voit le cratère principal d'une trentaine de mètres de profondeur.
  • À l'Ouest (à gauche), le Puy de Côme, un des plus grands volcans à cratère de la Chaîne des Puys; on distingue à son sommet le cratère jeune emboîté dans le cratère ancien et l'atrio qui les sépare; vers l'Ouest, sur la gauche de la photo, au pied du volcan, on distingue une partie de sa cheire formée par les coulées émises lors des éruptions successives. Ces coulées ont atteint la région de Pontgibaud en empruntant la vallée de la Sioule
  • au centre, le Grand Suchet, cône strombolien qui cache partiellement la base du Puy de Côme, et immédiatement accolé, le Petit Suchet, un dôme de la famille péléenne, comme le Puy de Dôme; sa lave de couleur gris clair, de la domite, est visible dans les zones non couvertes par la végétation.
  • Derrière le petit Suchet, un autre dôme péléen, celui du Clierzou, se profile dans les mêmes teintes.
  • Plus loin vers le Nord, on distingue le cône plus clair du Puy des Gouttes qui cache un peu le très sombre Puy Chopine dont on voit l'aiguille de domite et le versant Est formé par une dalle de granite soulevé lors de la sortie de l'aiguille.
  • Enfin, derrière la Chopine, le Puy de Louchadière, un autre grand volcan de la Chaîne des Puys dont le cratère a été égueulé par des coulées de lave qui ont rejoint celles du Puy de Côme dans la région de Pontgibaud.
  • À l'Est (à droite), plus près du rebords de la faille de Limagne, le Puy de pariou, reconnaissable aux éboulis dépourvu de végétation de son flanc Sud qui laissent apparaître la couleur rougeâtre des pouzzolanes qui constituent le cône. Sous cet angle, on devine juste sur le flanc Ouest (à gauche) du volcan, le début de l'atrio, c'est à dire la petite vallée qui sépare le cratère ancien, ouvert vers le Nord (non visible), du cratère récent décalé vers le Sud, donc vers nous.
  • Derrière le Pariou, un peu décalé vers l'Est (la droite), on aperçoit le sommet clair et le cratère du Puy des Goules. Il cache presque totalement un autre volcan de type péléen, le Grand Sarcoui, parfois appelé le Chaudron, dont on perçoit cependant le sommet gris du dôme de domite.
  • Un peu à l'Ouest et en arrière du Pariou, on découvre le Puy Chaumont, couvert d'une végétation sombre; derrière lui encore un peu plus à l'Ouest (à gauche), on distingue mal dans la brume le Puy de Clermont, le Puy de la Coquille et le Puy de Jumes.
  • Au nord du Pariou enfin, juste dans l'axe du point le plus élevé de son cratère, on reconnaît le profil de la Nugère, volcan à cratère situé au-dessus de la ville de Volvic connu pour sa lave émise en grande quantité et exploitée sous le nom de "pierre de Volvic".

Les volcans situés le plus au Nord, La Bannière, La Goulie, Lespinasse, Tressoux, Pognat, La Nugère, ne sont pas visibles, ou difficilement, depuis ce point de vue, mais on peut les découvrir à partir de la vue prise depuis le Puy de Jumes. Pour un tour d'horizon des volcans au Nord du Puy de Dôme en regardant vers l'Ouest on peut voir le panorama depuis le lieu-dit 'Le Cratère'. Un panorama en regardant cette fois vers l'Est détaille également le Nord de la Chaîne des Puys depuis Pontgibaud. On ne manquera pas également d'aller admirer les volcans du Sud de la Chaîne des Puys depuis le sommet du Puy de Dôme ou encore depuis le Louchadière qui est un contre-champ de la présente vue.

Carte de la Chaîne des Puys
Cliquer pour afficher une carte
interactive de la Chaîne des Puys

Prise de vue en août 1971, pellicule Kodak Ektachrome 35 mm, appareil Zeiss Contarex SE, objectif de 25 mm. Pour compléter le panorama, deux clichés ont été combinés avec Adobe Photomerge (le raccordement n'est pas parfait au niveau de l'avant plan). La courbure de l'horizon est le résultat d'un angle de prise de vue qui n'était pas exactement horizontal (pour éviter d'avoir trop d'avant plan). L'assombrissement des coins, surtout notable dans le ciel, est dû à l'ajout d'un filtre polarisant sur l'objectif de 25 mm.

Testez vos connaissances sur la Chaine des puys (clic)

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...