La Chaîne des Puys depuis le plateau de Gergovie

La Chaîne des Puys depuis le plateau de Gergovie


Publié le 28/10/2013 11:03
Partagez » Partagez cette photo sur Facebook  Partagez cette photo sur Google+
Testez vos connaissances sur la Chaine des puys (clic)

Cette vue de la Chaîne des Puys correspond à une des réponses possibles à la question "Quel est le meilleur endroit pour une vue de la Chaîne des Puys ?". Voir d'autres "meilleures vues" dans les photos précédentes de ce même album.

La photo a été prise en visant vers l'ouest, depuis le rebord du plateau de Gergovie, un relief situé dans la plaine de la Limagne de Clermont-Ferrand. Elle montre un escarpement d'environ 500 m de hauteur, couvert de forêts sombres, qui traverse toute l'image. Cet escarpement correspond à la faille de Limagne (voir plus bas).

En haut et au-delà de l'escarpement s'étend le plateau granitique qui supporte les volcans de la Chaîne des Puys. Les volcans visibles sur la photos sont, en partant du sud (à gauche) : les puys de Vichatel, la Vache et Lassolas, Mercoeur, Laschamps, Montchier, le Puy de Dôme, le Petit puy de Dôme, Grand Suchet et Côme (dans le lointain), Clierzou, Pariou (juste au-dessus de Gravenoire), les Goules, Grand Sarcoui.

Au pied de l'escarpement de la faille, la plaine de Limagne étale ses zones cultivées et ses villes. Presque au centre, on voit la petite ville de Ceyrat. Plus loin au nord (à droite), toujours au pied de la faille, on voit Boisséjour, un faubourg de Ceyrat, situé juste sous le puy de Gravenoire. Ce dernier, pointe très sombre sur la photo, est un volcan situé exactement sur la faille de Limagne. Au sud (à gauche) et au-dessus de Ceyrat, sur le plateau granitique, on aperçoit le village de Berzet. Au premier plan à droite, au pied du plateau de Gergovie d'où la photo est prise, s'étend la ville de Romagnat.

Sur l'image ci-dessus, réalisée dans Google-Earth à partir d'un point situé en altitude à l'est du plateau de Gergovie, on peut voir que ce plateau, qui s'étend devant nous au bas de l'image, est indépendant du plateau granitique qui porte les volcans.

La faille de la Limagne. En contrecoup de la formation des Alpes, à l'époque tertiaire, il y a une quarantaine de millions d'années, le plateau granitique du centre de la France s'est fissuré et une grande faille s'est ouverte. D'un côté de la faille, à l'ouest, le plateau s'est surélevé, formant ce qu'on appelle un horst. De l'autre côté, un fossé (on dit un graben) s'est effondré. Ce fossé d'effondrement de plus de 2000 m de profondeur s'est ensuite rempli progressivement de sédiments au cours des temps géologiques. Ces sédiments ont finalement presque comblé le fossé (il ont aujourd'hui plus de 1500m d'épaisseur) et formé une plaine appelée la Limagne (nom dérivant de mots latin pour désigner un grand lac).

Le plateau de Gergovie est formé par une bute de sédiments (sables, marnes et calcaires) qui ont été protégés de l'érosion par une coulée de lave qui résulte d'une activité volcanique ayant existé, il y a entre 10 et 20 millions d'années, à une période qu'on appelle Miocène, durant l'époque Tertiaire. Cette coulée de lave est donc très ancienne et n'a aucun rapport avec les volcans de la Chaîne des Puys qui s'alignent aujourd'hui sur le plateau granitique. Ces derniers résultent tous d'une activité volcanique qui s'est produite à l'époque Quaternaire, il y a moins de vingt mille ans. On voit bien sur l'image Google-Earth que le plateau de Gergovie n'est pas rattaché au plateau qui porte la Chaîne des Puys.

Carte de la Chaîne des Puys
Cliquer pour afficher une carte
interactive de la Chaîne des Puys

La photo a été prise le 24 avril 2011 par Justine avec son Panasonic Lumix DMC-TZ7. L'atmosphère de ce printemps 2011 étant un peu brumeuse, la photo a été retraitée (équilibre des couleurs, luminosité et contraste, et valeurs locales).

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...