Tag: "cistanche"

Tassili n'Ajjer : une végétation pauvre
Réagir:  

Tassili n'Ajjer : une végétation pauvre


Publié le 14/10/2012 23:30
Partagez » Partagez cette photo sur Facebook  Partagez cette photo sur Google+

La végétation du Tassili n'Ajjer, confinée dans les quelques vallées sablonneuses, est particulièrement pauvre. Le Tassili est en effet éloigné à la fois des influences méditerranéennes et des influences tropicales. La flore y est donc moins variée que dans le Sahara du Sud ou de l'Ouest.

C'est la pause du soir et ce troupeau d'ânes, appartenant sans doute à une caravane plus importante que la nôtre, y cherche pourtant sa pitance, comme le faisait le dromadaire que nous avons déjà croisé.

Au premier plan, sur la gauche, on découvre un pied de Cistanche tubulosa (Orobanchaceae). Cette plante aux fleurs jaunes, haute d'une trentaine de centimètres, n'est pas rare dans le tassili et on la rencontre aussi en Egypte et dans d'autres parties du Sahara. C'est une plante parasite qui se fixe sur les racines de sa plante hôte, ici un Calligonum comosum.

Le Calligonum comosum (Polygonaceae), haut de moins d'un mètre (mais il peut atteindre deux mètres), est commun dans tout le Sahara. C'est un arbuste sans tronc dont les fleurs blanches sont petites. En français, on l'appelle aussi "le bois de la terre', car ses branches mortes enfouies sous le sable sont utilisées comme combustible par les touareg.

Au second plan, sur la droite, c'est probablement une touffe de céréales sauvage (Panicum turgidum, Poaceae). Sur la gauche, les touffes denses avec quelques fleurs jaunes sont sans doute des tournesols (Asteriscus graveolens, Asteraceae). Mais ne les ayant pas déterminées sur place, je ne peux pas vraiment les reconnaître d'après la photo...

On pourra trouver de nombreuses photos de la végétation du Sahara sur le site Sahara-Nature

Par Jac Lou • Galeries: Toutes les photos, Tassili n'Ajjer • Mots-clés: , , , ,