« La photographie panoramique facileLes racines grecques des mots français »

15/07/2011

Comment bien scanner ?

  11:49:00, par Jac Lou   , 6840 mots  
Catégories: Atelier

Je veux archiver numériquement mes photos, comment dois-je les numériser ? La question se pose en effet de savoir quel dispositif de sortie considérer lorsqu'on numérise des photos pour archivage et réutilisation future. Si l'on considère le ou les dispositifs qu'on possède aujourd'hui (par exemple une imprimante - jet d'encre - dont la résolution est seulement 300 ppp ou moins), on risque de se limiter à des résolutions inférieures à ce qu'il sera possible de reproduire dans un avenir pas si éloigné (les imprimantes capables de 600 ou 720, voire 1440, ppp, sont désormais courantes). Il faut donc anticiper sur les développement à venir. Il est relativement plus difficile de prévoir l'avenir que le passé, mais on peut, sans grand risque de se tromper, penser que les matériels professionnels qui donnent satisfaction depuis des années devrait rester une référence pour quelques temps encore. Une résolution de sortie de 1200 ppp, correspondant à une linéature de 120 à 180 lpi, est dans cette gamme considérée comme très convenable. Il y a fort à parier qu'une telle qualité finira par devenir accessible au plus grand nombre. On peut donc prendre cette résolution de sortie comme base pour calculer la résolution de numérisation à utiliser pour des photos à archiver. On n'oubliera pas de prendre en compte un agrandissement éventuel entre l'original et la reproduction envisagée. Pour un usage immédiat, il suffira de ramener, à l'aide d'un logiciel de traitement graphique, la résolution de l'image à une valeur compatible avec le matériel disponible.

Reste la question de la pérennité des supports de stockage. A ce jour, personne n'est sûr que les CD-Rom (DVD ou Blue-Ray) seront toujours lisibles dans quelques décennies. La prudence est donc de mise si vous souhaitez assurer une transmission facile et fiable à vos descendants. Qu'on se souvienne seulement qu'il n'y a guère, on stockait sur des disquettes 3 1/2 pouces, un peu plus tôt sur des disquettes de 5 pouces, et quelques années avant sur des 'floppy disques' - on ne disait pas couramment disquette - de 8 pouces. Combien d'entre nous pourraient encore relire ces reliques ? Un dernier conseil pour terminer: ne se séparer des originaux à aucun prix! Je l'ai déjà écrit ? Il n'y a que des avantages à le répéter ;-)

<<< Retour Sommaire Suite >>>

Pages: 1· 2· 3· 4· 5· 6· 7· 8· 9· 10· 11· · 13· · 15

Mots-clés: , ,
 Permalien1 commentaire »Envoyer un trackaback » Partagez » Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+

Adresse de trackback pour ce post

Trackback URL (clic droit et copier le raccourci / l'adresse du lien)

1 commentaire

Commentaire de: Jean louis [Visiteur]
Jean louis

bon article

29/09/2017 @ 11:27


Formulaire en cours de chargement...