Archives for: "September 2015"

Orion, la nuit de l'éclipse du 28 sept 2015

Le 28 Septembre 2015 by Jac LouRéagir » • Partagez » Partagez cet article sur Facebook
Orion, la nuit de l'éclipse du 28 sept 2015

 L'éclipse totale de Lune du 28 septembre 2015 était visible dans son intégralité depuis la France. Par chance, le ciel était exceptionnellement clair dans la moitié nord du Pays et notamment en région parisienne. L'éclipse était suffisamment longue pour laisser à l'observateur le temps de regarder le reste du ciel. La constellation d'Orion était particulièrement bien visible puisque la Lune avait la bonne idée de s'éclipser. Je recommande de cliquer sur le symbole "étoile" dans le mini-menu en haut de l'image de façon à porter l'image en plein écran (vous reviendrez à l'affichage standard par la touche "Echappe").

Cliquer sur une vignette pour afficher la photo.

 La première photo est une portion du ciel centrée sur la constellation d'Orion capturée enre deux photos de la Lune. La clarté de l'atmosphère associée à l'interférence lumineuse réduite de la Lune a permis de révéler quelques couleurs. Orion est un grand rectangle formé par quatre étoile dont les plus remarquables sont l'étoile géante rouge Bételgeuse (angle supérieur gauche du rectangle) et la géante bleue Rigel (angle inférieur droit du rectangle). À l'intérieur du rectangle, à peu près en son centre, trois étoile alignée de biais forment ce qu'on appelle la ceinture (ou le baudrier) d'Orion. Sous le baudrier, dans la moitié du bas du rectangle, on distingue même trois éléments lumineux où la couleur rougeâtre de la nébuleuse d'Orion apparaît.

 Outre les composantes d'Orion on voit aussi particulièrement bien Sirius, dans le bas à gauche de la photo. Sirius est l'étoile la plus brillante du ciel (après le Soleil, bien sûr). Dans la mythologie grecque, la constellation du Grand chien auquel appartient Sirius, accompagne le chasseur Orion. Une étoile plus discrète Mirzam, voisine avec Sirius sur sa droite. D'autres étoiles moins brillantes ont été également capturées. Vous les repérerez mieux après avoir visualisé la capture d'écran du logiciel Stellarium (seconde image) qui représente la même région du ciel à la même heure le même jour.