Musique : le poème symphonique

Le 23 Mai 2020 par Jacq Lou Réagir (4) » Partage » Partagez cet article sur Facebook

  Je ne me suis jamais séparé du cahier de musique rédigé il y aura bientôt soixante ans au moment où je publie ce billet. Je vous fais profiter de quelques pages recopiées depuis ce cahier. Après la description des instruments de l'orchestre, voici un premier chapitre d'abord "facile" sur le *Poème symphonique*. Il est augmenté par des liens vers les auditions des oeuvres et vers la biographie des auteurs cités : les noms des auteurs mènent sur Wikipédia et les titres des oeuvres mènent sur Youtube (*).

-♩-♭-♪-♮-♫-♯-♬-♩-♭-♪-♮-♫-♯-♬-♩-♭-♪-

Audition : L'apprenti sorcier de Paul Dukas (1865-1935), d'après une ballade de Goethe. La musique suit exactement l'action dans le poème.

Origines du poème symphonique : la musique à programme

 Le poème symphonique a pour origine la musique à programme qui remonte aux polyphonistes de la renaissance ("La bataille de Marignan" de Clément Janequin) en passant par les clavecinistes français du XVIIIe siècle ("La poule" de Jean-Philippe Rameau; "Le coucou" de Louis-Claude Daquin) et même par les classiques ("Les quatre saisons" de Antonio Vivaldi; "La symphonie pastorale" de Ludwig van Beethoven) pour en arriver aux romantiques ("La symphonie fantastique" de Hector Berlioz).

 J'ajoute un grain de sel plus contemporain avec une citation cinématographique : l'utilisation de la Symphonie pastorale lors de l'euthanasie de Sol (Edward G. Robinson) en présence de Frank (Charlton Heston), dans le film "Soylent green" (en français : "Soleil vert")

Le poème symphonique : définition

 Un poème symphonique, c'est une oeuvre écrite pour orchestre symphonique et qui, faisant appel à des éléments extérieurs à la musique pure (descriptions), cherche à évoquer musicalement une action dramatique.

Il peut :

Le poème symphonique : Caractères

  • forme entièrement libre
  • prépondérance de l'élément descriptif
  • mouvement, pittoresque, couleur... d'où orchestration brillante.

Le poème symphonique : évolution

 Inventé par Franz Liszt, le poème symphonique garde la faveur des musiciens après les romantiques, en particulier ...
avec l'école française :

et avec l'école russe :

Il continue sa carrière avec les musiciens contemporains.

 

NB ce billet reprend un cours de notre professeur de musique à l'École normale d'instituteurs de Versailles, Roger Blin (1921-2017).

-♩-♭-♪-♮-♫-♯-♬-♩-♭-♪-♮-♫-♯-♬-♩-♭-♪-

L'original de mon cahier quelque peu jauni par les ans (4 pages)...


(re)Voir l'orchestre symphonique : introduction et description des instruments
À suivre... La forme suite