Catégories: "Vénus-1882"

Articles : 1 3 5 ...6 ...7 8 9 10 11 12 ... 13

12/04/2012

Acad. - Résultats des missions 1882 Haïti et Chili

  11:00:00, par Jac Lou   , 606 mots  
Catégories: Vénus-1882

[La Nature, 1883 (1) pp. 159, 286, 398]

ACADÉMIE DES SCIENCES

Séance du 29 janvier 1883. - Présidence de M. Blanchard

Le passage de Vénus. — La correspondance comprend le rapport adressé de Santa-Cruz par M. Fleuriais et les observations faites par M. Perrotin en Patagonie. M. Tisserant rend compte de sa mission à la Martinique.

Séance du 26 mars 1883. - Présidence de M. Blanchard

Passage de Vénus. — M. d'Abbadie rend compte de la mission qu'il vient de remplir à Haïti, pour observer le passage de Vénus. C'est grâce à la protection du président de la République, le général Salomon, que le travail a pu être mené à bonne fin, car les naturels montraient aux astronomes les dispositions les plus hostiles. Ces malheureux étaient absolument persuadés que nos compatriotes avaient pour but de découvrir des trésors abandonnés par les premiers colons et qu'ils devaient mettre le comble à l'indélicatesse en dérobant la plus belle étoile du ciel. Malgré ces conditions défavorables, auxquelles s'ajoutait la menace de l'épidémie de fièvre jaune qui sévissait sur la côte, M. d'Abbadie observa les trois derniers contacts dans d'assez bonnes conditions et fit un certain nombre d'autres travaux astronomiques ou géodésiques.

Séance du 14 mai 1883. - Présidence de M. Blanchard

Mission d'observation du passage de Vénus au Chili. - M. le lieutenant de vaisseau Bernardières, chef de la mission, a remis à l'Académie un rapport très intéressant sur les opérations qu'il a effectuées ou dirigées et qui ont eu un succès aussi complet que celui des autres missions. Il s'est installé près du pied de la Cordillère des Andes, à 5 lieues au sud de Santiago, où se sont trouvés réunis les délégués de l'Observatoire de la capitale, une mission des États-Unis et une mission Belge. Le beau ciel du Chili n'a pas menti à ses promesses, et nos observateurs ont pu déterminer dans les meilleures conditions les heures des contacts et prendre de nombreuses mesures micrométriques. La position de leur observatoire a été fixée par des opérations de différentes natures et apportant un contrôle parfait. Chargé, en outre, par le Bureau des Longitudes de la détermination précise des méridiens de la côte occidentale sud du Pacifique, M. de Bernardières a pu, grâce à l'extrême obligeance qu'il a trouvée, tant auprès du gouvernement chilien que des compagnies privées, mesurer avec ses collaborateurs de l'océan Atlantique (MM. Fleuriais et Beuf) et du Pacifique (MM. Barnand et Favereau), la différence des longitudes entre Santiago, Valparaiso, Buenos-Ayres, Chorrillos, Callao, Lima et Panama. Ces travaux, exécutés par les méthodes les plus précises, et au moyen des instruments astronomiques et électriques les plus perfectionnés, employés par nos géodésiens sur le continent européen, sont d'une importance considérable, puisqu'ils relient pour la première fois, et doublement, la côte occidentale de l'Amérique du Sud à l'Europe par le Brésil et par Panama. Ils font le plus grand honneur à notre marine et prendront une place importante dans l'immense réseau géodésique dont la marine américaine poursuit depuis plusieurs années la détermination et qui comprendra le globe entier en fixant, d'une façon définitive, sa forme et ses dimensions. Nous pouvons ajouter que la mission rapporte une série considérable d'observations magnétiques ne comprenant pas moins de trente-cinq lieux différents et qui vont apporter un élément précieux à cette étude si intéressante du magnétisme terrestre dont toutes les nations sont actuellement occupées. Pour terminer, disons enfin que M. Bernardières a rapporté de la Cordillère des Andes et des Pampas de la République Argentine qu'il a traversées pour se rendre de Valparaiso à Buenos-Ayres, de nombreuses observations météorologiques, magnétiques, barométriques, des échantillons de l'air à différentes hauteurs et d'autres documents variés et intéressants sur les pays qu'il a visités.

>> Menu des articles sur le passage de Vénus en 1882 (clic)

Mots-clés:
 PermalienLaisser un commentaire » Partagez » Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+

Articles : 1 3 5 ...6 ...7 8 9 10 11 12 ... 13