Le missel de grand-père Adam

Le 19 Janvier 2016 by Jac LouRéagir » • Partagez » Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
Le missel de grand-père Adam

Enluminure dans le missel de mon grand-père Adam Miskar.

En fait je fais l'hypothèse qu'il s'agit d'un missel, car je suis bien incapable de lire ce qui est imprimé. D'autre part, mon inculture religieuse est telle que j'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'une bible (j'ai corrigé mon opinion après avoir vu une série télé... c'est utile la télé). Vous pouvez essayer de déchiffrer les pages que j'ai photographiées en agrandissant les vignettes ci-dessous. J'ai trouvé cet ouvrage dans les affaires de ma mère après sa mort. Elle l'avait sans doute mis à l'abri des mains ravageuses des ses deux derniers garçons, échaudée par l'épisode malheureux du "démontage" de sa robe de village, épisode que je raconterai ailleurs.

Cliquer sur une vignette pour afficher la photo.

Les vignettes ci-dessus permettent d'explorer quelques aspects de l'ouvrage en question. On commence par la couverture, que j'ai présentée "à plat" par un montage photo. On y découvre un ornement de reliure en cuivre repoussé. Ce n'est pas aussi riche qu'un de ces "plats de reliure" émaillés qui ornaient les livres liturgiques, mais c'est beau. Puis on feuillette quelques pages, notamment les pages de garde du début ou de fin qui ont servi de bloc-note à mon grand-père (ou à un autre utilisateur). En cliquant sur une vignette on peut l'agrandir.

Le nom de mon grand-père se lit "Michkar". Il est bien né en 1875 (ça ne me rajeunit pas !)