« Chroniques vénusiennes : premières observations par HorrocksLes derniers passages de Vénus (2) - Expéditions de l'abbé Chappe »

18/03/2012

Les derniers passages de Vénus (3) - Expédition de Le Gentil

  16:28:00, par Jac Lou   , 1178 mots  
Catégories: Vénus-1874

[La Nature, 1874, p. 402]

LES OBSERVATIONS FAITES EN PLEINE MER PAR LE GENTIL (suite)

« Pour observer l'entrée de Vénus je me servis d'un excellent objectif de 15 pieds de foyer, attaché à un tuyau de quatre règles de sapin que j'avais faites assez solides sans être trop pesantes. Pour le manœuvrer, je fis dresser à bâbord, sur le gaillard d'arrière, un petit mat avec une drisse. Je vis qu'il était inutile de chercher à observer le premier moment de l'entrée de Venus, parce que je ne manquerais pas de me fatiguer, et que je courrais risque de ne pas pouvoir observer l'immersion totale. En effet, j'eus assez de peine à fixer le soleil à cause du mouvement continuel du vaisseau.

Passage de Vénus observé en pleine mer par Le Gentil, en 1761.

« Lorsque Vénus fut à moitié entrée, ou à peu près, sur le disque du soleil, ce que je reconnus avec mon quartier de réflexion, je m'attachai pour ainsi dire à la lunette de quinze pieds pour tâcher de saisir le moment de l'entrée totale. Comme ma montre n'est pas des meilleures et que je ne pouvais pas prendre les hauteurs du soleil précisément dans le moment où Venus me paraîtrait tout à fait entrée, j'imaginai de me servir de l'horloge de sable avec laquelle on mesurait le chemin du vaisseau, et j'avais à côté de moi une personne très au fait de tourner l'horloge en cet instant, de façon qu'il ne fût pas possible d'avoir plus d'un quart de seconde d'erreur à chaque fois (voy. la gravure ci-avant).

« Le temps s'étant couvert ensuite et la pluie s'étant déclarée, je ne crus pas qu'il fût possible de voir la sortie de Vénus. En conséquence je ne fis pas changer le mat de bord, comme j'aurais dû le faire, car nous avions viré à onze heures et demie.

« À deux heures il parut de légères éclaircies et peu de temps après le temps se nettoya au point de voir Vénus très-distinctement avec mon objectif vert et sans le secours d'aucun autre verre coloré, et je ne fus point gêné.

« J'ai vu, par cette observation, qu'il ne serait pas impossible à une personne faite aux mouvements des vaisseaux et accoutumée à se servir de grands instruments, d'observer, surtout quand la mer est tranquille, des immersions de satellite de Jupiter, avec une lunette de douze à quinze pieds qui eût un grand champ, et de déterminer l'heure de ces immersions de la manière qu'on vient de voir, car je crois pouvoir assurer que je ne ferais pas plus de 15 à 20 secondes de temps d'erreurs sur une immersion du premier satellite de Jupiter, et quand même j'en commettrais 30, ce moyen, purement astronomique, serait préférable à tous les autres, car si quatre minutes ne donnent qu'un degré en longitude, ces trente secondes ne donneraient qu'un huitième de degré, qu'on aurait encore occasion de vérifier souvent. Quelle plus grande précision pourrait-on exiger ? »

Les observations, faites dans ces circonstances si extraordinaires, donnent pour l'entrée totale de Vénus 8 h. 27' 56" l/2; le commencement de la sortie 2 h. 22' 53"; la sortie totale 2 h. 58' 52" 1/2, ce qui donne pour la durée 6 h. 10' 55" 3/4 et pour le temps que le diamètre a mis à sortir 15' 59".

M. de Seligny ayant fait, à l'île de France, une observation de la sortie de Vénus, Le Gentil a trouvé, pour le méridien de son observation, 88° 20' 15". Le livre de bord donnait 87" 14' 0". L'erreur ou la différence était de 1° 6' 15". Il n'est pas nécessaire d'insister sur l'importance que posséderaient des vérifications pareilles faites à bord des navires de guerre, qui se trouveraient alors transformés en observatoires flottants.

W. de Fonvielle.

>> Menu des articles sur le passage de Vénus en 1874 (clic)

Pages: · 2

Mots-clés: , ,
 PermalienLaisser un commentaire » Partagez » Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...