Vous dîtes

En réponse à: Thorigny-sur-Oreuse : balade en forêt

Commentaire de: Jacques LASCHET [Visiteur]  
Jacques LASCHET

Merci Jacques, pour les vues supplémentaires. C’est vrai que ce n’est pas facile de répondre sans pouvoir tourner les objets sous tous les angles.
Autant que je puisse en juger, ce n’est assurément pas un grattoir, mais plutôt un outil tranchant. En revanche, il y a effectivement sur un côté de l’arête tranchante une fine retouche régulière, mais les enlèvements en écaille de l’autre côté semblent plutôt accidentels, en tout cas postérieurs (patine plus récente). L’outil semble avoir été utilisé.
Dommage pour la casse du biface de la vue 13…
Tu as essayé d’identifier le fossile de la vue 18 ?

03/09/2020 @ 15:45

En réponse à: Thorigny-sur-Oreuse : balade en forêt

Commentaire de: [Membre]

Réponse à Jacques Laschet pour : “vue 16 est un éclat non retouché".
Merci Jacques pour ta réaction. J’ai ajouté 3 photos dans le corps du texte pour préciser l’aspect de l’éclat de silex (photo 16) que tu penses être non retouché et que j’ai qualifié de grattoir.
Concernant l’objet de la photo 17 que j’ai appelé peut-être imprudemment “nucléus", je ne peux malheureusement rien ajouter. La photo est d’époque (2001) et je n’ai plus l’objet. Je l’ai laissé à une nièce avec le biface de la photo 13 - qu’elle a d’ailleurs cassé peu après :(

03/09/2020 @ 14:56

En réponse à: Thorigny-sur-Oreuse : balade en forêt

Commentaire de: Jacques Lachet [Visiteur]  
Jacques Lachet

Suberbe !!!

Comme tu le sais, je suis moi aussi très amateur de vieilles pierres.

Je ne suis pas spécialiste des mégalithes, mais les dolmens ont été érigés au moins depuis le néolithique jusqu’à l’âge du bronze.

Pour les silex taillés, les vues 13 et 14 sont effectivement des bifaces, le second de type triangulaire étant particulièrement bien réalisé. Tu as eu la main heureuse ! Leur(s) fonction(s) exacte(s) n’est (ne sont) pas très connue(s). Je ne pense pas qu’il s’agit de haches, mais ils ont pu hacher de la viande… La période de production de ces instruments est très large, depuis l’Acheuléen (paléolithique inférieur) jusqu’au Moustérien tardif (paléolithique moyen). Les traces brunes sont dues aux labours des champs, laissées par le frottement avec les outils de fer au fil des époques récentes.

L’objet de la vue 15, en revanche, semble bien être une hache paléolithique, très jolie et apparemment entière (il y a plus de chance de retrouver des haches cassées). Celui de la vue 16 est un éclat non retouché, ce qui ne signifie pas qu’il n’a pas été utilisé (il faudrait l’examiner sous tous les angles, et rechercher les usures). Celui de la vue 17, montre sur la face supérieure des enlèvements de gélifraction d’époques diverses (différentes patines), et donc non artéfactuels; il faudrait l’examiner sous d’autres angles pour rechercher d’éventuels enlèvements par taille humaine.

Alors pour les champignons, je décline. Certes j’ai reconnu le « criminel », mais ta science est bien plus vaste que la mienne.

30/08/2020 @ 13:17

En réponse à: Thorigny-sur-Oreuse : balade en forêt

Commentaire de: Chantal Cousin [Visiteur]
Chantal Cousin

Alors là, tu m’apprends quelque chose : j’ignorais totalement qu’il y avait des menhirs et dolmen à 30km de chez moi! il faudra que j’aille y faire un tour ! merci.

29/08/2020 @ 09:17

En réponse à: Prière d'un chercheur

Commentaire de: Jacques LASCHET [Visiteur]
Jacques LASCHET

Vite, avaler toute la pharmacopée des psychotropes ! En même temps !!!

24/04/2020 @ 00:01

En réponse à: Prière d'un chercheur

Commentaire de: Chantal Cousin [Visiteur]
Chantal Cousin

Pour tous ceux qui planchent sur un remède ou un vaccin en ce moment !!

22/04/2020 @ 14:31

En réponse à: En avril :Vénus, les Pléiades et super-Lune

Commentaire de: [Membre]

Jacques Laschet disait: “En regardant les bords de la Lune, je vois sur le haut un liseré bleu, et jaune sur le bas. Connais-tu l’origine de ces effets ?
Bonjour, il doit s’agir d’un résidu de distorsion chromatique du zoom optique poussé à son maximum, avec un zest de saturation excessive de la couleur ? Mais ça reste discret.

08/04/2020 @ 19:49

En réponse à: En avril :Vénus, les Pléiades et super-Lune

Commentaire de: Jacques LASCHET [Visiteur]
Jacques LASCHET

Superbes photos prise avec un matériel ultra-léger!

En regardant les bords de la Lune, je vois sur le haut un liseré bleu, et jaune sur le bas. Connais-tu l’origine de ces effets ?

08/04/2020 @ 18:16

En réponse à: Quand je lève la tête Saturne

Commentaire de: [Membre]

Réponse à Jacques Laschet : oui, un téléscope c’est encombrant et difficile à transporter sur le lieu des vacances. En ville son usage est plus que limité. Aussi pour l’instant il est en réserve.

15/01/2020 @ 20:18

En réponse à: Quand je lève la tête Saturne

Commentaire de: Jacques LASCHET [Visiteur]
Jacques LASCHET

Merci, Jacques, pour cette belle leçon d’astronomie qui m’a donné le tournis…
Si je comprends bien, tu as mis ton télescope au placard ?
Amitiés,
L’autre Jacques

15/01/2020 @ 15:54

En réponse à: Les satellites de Jupiter (2)

Commentaire de: [Membre]

Merci René pour ton commentaire. Le seul moyen d’éviter la pollution lumineuse est de s’éloigner des villes ou bien d’influencer ton maire pour qu’il réduise la lumière au delà d’une certaine heure… Concernant l’appareil photo, je suis resté au modèle TZ80 qui possède un zoom optique x30 permettant de “voir” les satellites de Jupiter. Les modèles postérieurs (TZ100, TZ200) ont un capteur plus grand, mais un zoom optique plus petit (x10 ou x15). Rien n’est parfait, pas même toi :)

10/10/2019 @ 19:06

En réponse à: Les satellites de Jupiter (2)

Commentaire de: René [Visiteur]
René

Super! Quelle patience! Comment éviter la pollution lumineuse?
Le TZ101 a un capteur de 1 pouce, ce qui facilite la prise en faible lumière.

10/10/2019 @ 18:10

En réponse à: Les satellites de Jupiter (2)

Commentaire de: [Membre]

Milan, je suis content que la vidéo soit appréciée, mais le mérite en revient au logiciel d’astronomie. Je n’ai fait que mettre les bons paramètres et utiliser quelques compétences techniques pour enregistrer et publier le résultat…

09/10/2019 @ 11:15

En réponse à: Les satellites de Jupiter (2)

Commentaire de: Milan Kovacovic [Visiteur]
Milan Kovacovic

Jacques–Très beau ballet des satellites de Jupiter dans la vidéo. Merci pour ce spectacle!
Milan

09/10/2019 @ 07:24

En réponse à: Les satellites de Jupiter (2)

Commentaire de: [Membre]

Ma réponse à Jacques Laschet : comme on le voit dans la vidéo à la fin du billet, la position des satellites de Jupiter change d’heure en heure pour l’observateur terrestre; leur luminosité respective n’étant pas un indice fiable, la seule solution certaine pour les reconnaître est de reporter jour et heure de prise de vue dans un logiciel de simulation astronomique et de lire les noms correspondant aux positions respectives des points lumineux (voir les images de droite dans chaque série). Merci Jacques.

06/10/2019 @ 14:38

En réponse à: Les satellites de Jupiter (2)

Commentaire de: Jacques Laschet [Visiteur]
Jacques Laschet

Joli travail, et sympa la vidéo !

Petite question: comment fais-tu pour distinguer les 4 lunes de Jupiter ?

06/10/2019 @ 12:52

En réponse à: Le 16 juillet 2019 la Lune s'éclipse partiellement

Commentaire de: [Membre]

Une remarque de Michel Lamarche m’amène à confirmer que mes vidéos sont bien sur Youtube. Or, à la fin de la lecture Youtube propose une autre vidéo sans rapport avec la mienne, ce qui peut être déroutant ;) J’aurais dû bloquer ces propositions… Je viens de le faire.
NB Après démarrage de la lecture on peut passer en plein écran en cliquant la commande en bas à droite de la petite fenêtre. Jacq

29/08/2019 @ 14:51

En réponse à: Le 16 juillet 2019 la Lune s'éclipse partiellement

Commentaire de: Jacques LASCHET [Visiteur]
Jacques LASCHET

Oui, Jacques, j’ai raté l’éclipse!
Ce jour-là j’étais sur la côte Atlantique au Maroc, et l’épaisse couverture nuageuse m’a fait remballer mon téléobjectif, snif!

21/08/2019 @ 12:32

En réponse à: Du Soleil plein les yeux

Commentaire de: Liliane WEILER [Visiteur]
Liliane WEILER

“J’arrive - excusez-moi - Par la dernière trombe,
Je suis un peu couvert d’éther. J’ai voyagé !
J’ai les yeux tout remplis de poudres d’astres. J’ai
Aux éperons, encor, quelques poils de planète".

Cyrano de Bergerac - Edmond Rostand

Bravo, Jacques, pour ce nouveau et passionnant voyage au bout de la nuit, voyage que tu nous fais partager.

14/08/2019 @ 15:46

En réponse à: Du Soleil plein les yeux

Commentaire de: Milan Kovacovic [Visiteur]
Milan Kovacovic

“Le soleil ni la mort ne se peuvent regarder fixement.”
La Rochefoucauld, 1613-1680

13/08/2019 @ 17:18