Articles : 1 ... 58 59 60 ...61 ... 63 ...65 ...66 67 68 ... 72

19/03/2012

Chroniques vénusiennes : premières observations par Horrocks

  18:39:00, par Jac Lou   , 269 mots  
Catégories: Vénus-1874

[La Nature, 1874 (1), p. 366]

CHRONIQUE

Les premières observations du passage de Vénus.

— D'après ce que nous apprend M. James Forbes dans "Nature", elles furent faites par Horrox , jeune homme d'une vingtaine d'années, curé de Hoole, près de Liverpool, et exposées dans un livre très-rare, Venus ne sole viza. Horrox avait calculé l'époque du passage de Vénus à l'aide de tables de Lœngsberg, qu'il avait rectifiées.

Le procédé d'Horrox était simple, il recevait l'image du soleil dans une chambre obscure, sur un morceau de papier qui lui servait d'écran. Il marquait à l'aide d'un fil à plomb la position de la verticale, et se servait de cette verticale comme de base pour fixer les positions successives de Vénus sur le disque solaire. Il avait de plus pris la précaution de tracer un cercle, dont le diamètre fut précisément égal à celui qu'avait le diamètre de l'astre. Tous ces détails sont expliqués dans le curieux volume Venus ne sole viza, qui renferme les dessins nécessaires à leur intelligence. L'observation a eu lieu le 24 novembre 1659 après midi.

Le passage de 1631 avait été prédit par Kepler, mais il ne put l'observer, étant mort quelques jours auparavant. C'était également un passage d'hiver.

Décidément les passages de Vénus ne semblent pas porter bonheur à ceux qui s'en occupent, car Horrox a succombé, peu de temps après, à la suite d'une maladie de poitrine, et à l'âge de vingt-trois ans. Les détails intimes de sa vie sont connus par les écrits de son ami Crabtsee, de Manchester, auquel il communiquait ses espérances, ses travaux et ses succès.

>> Menu des articles sur le passage de Vénus en 1874 (clic)

Mots-clés: , ,
 PermalienLaisser un commentaire » Partagez » Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+

Articles : 1 ... 58 59 60 ...61 ... 63 ...65 ...66 67 68 ... 72