Vous dîtes

En réponse à: Au musée archéologique de Naples

Commentaire de: loyaux [Visiteur]  
loyaux

Bonjour Merci. Jje veux me mettre à la mosaique en utilisant les photos des poisssons du musée de naples. Vos photos sont beaucoup plus réussies que les miennes. Je vais les projeter avec un vidéo pour les formes gobales, voire les tesselles. Merci encore de ce partage.
VL

21/01/2022 @ 16:39

En réponse à: Butte des Châtaigniers et moulins de Sannois

Commentaire de: Chantal CHANDELLIER [Visiteur]  
Chantal CHANDELLIER

[…] J’adore tout ce que tu nous envoies et j’ai redécouvert Argenteuil avec des surprises telle que la mosquée. Je ne la voyais pas si grande. Bravo c’est bien. Continue à nous envoyer tes belles photos.

09/12/2021 @ 13:32

En réponse à: Le marais d'Orx

Commentaire de: Gisèle SIMON [Visiteur]
Gisèle SIMON

Non Jacques tu en as deux autres même s’ils ne laissent pas de commentaires ils adorent voyager avec toi dans tes reportages. Merci

09/12/2021 @ 11:00

En réponse à: Le marais d'Orx

Commentaire de: Jac Lou [Membre]

Merci Chantal C. et Jacques L. grâce à vos retours je sais que j’ai une lectrice et un lecteur.

09/12/2021 @ 09:26

En réponse à: Le marais d'Orx

Commentaire de: Chantal COUSIN [Visiteur]
Chantal COUSIN

Superbe balade ! j’ai été étonnée par la diversité des oiseaux présents!

07/12/2021 @ 12:03

En réponse à: Carennac (Lot) : le tympan de l'église St Pierre

Commentaire de: L.-M. Barbès [Visiteur]
L.-M. Barbès

Magnifique travail ! Pouvoir « zoomer » le tympan est merveilleux ! Sans pareil !
Merci à l’artiste-photographe !

05/12/2021 @ 00:48

En réponse à: Le marais d'Orx

Commentaire de: Laschet [Membre]
Laschet

Merci, Jacques, c’est doublement réussi: jolie balade nature avec des animaux bien “capturés", qui suscite l’envie d’y aller à son tour. Dommage que ce soit un peu loin…
Le panorama est très bien ficelé. Ma photo préférée? C’est nettement la seconde de la seconde série: un paysage féérique et tant pis s’il n’y a qu’un tout petit canard!

02/12/2021 @ 17:45

En réponse à: Butte des Châtaigniers et moulins de Sannois

Commentaire de: Laschet [Membre]
Laschet

Merci, Jacques, pour cette belle et longue randonnée. Il y a majoritairement des vues charmantes, mais parfois la verdure est gâchée par la co…rie humaine. Toujours cette volonté de montrer les choses telles quelles.
Pour les vignobles de notre région, il se peut que le réchauffement en cours pourrait donner des opportunités de développement…
Pour le kärcher, c’est effectivement râpé, comme petit Nicolas ne reviendra pas au prochain tour…
Pour le nid de frelons asiatiques, j’ai une suggestion: comme un certain Eric Z. a horreur des envahisseurs on pourrait lui demander de faire une bonne action et de s’y frotter…

14/11/2021 @ 18:43

En réponse à: Butte des Châtaigniers et moulins de Sannois

Commentaire de: Chantal COUSIN [Visiteur]
Chantal COUSIN

Merci de nous faire découvrir ces coins de banlieue méconnus (de moi en tout cas). Le contraste entre la nature environnante qui subsiste malgré tout et l’urbanisme récent ou des traces plus anciennes est saisissant. J’ai beaucoup apprécié le jardin kitschissime et ses petits nains de jardin !!

14/11/2021 @ 11:12

En réponse à: Le moulin de Sannois

Commentaire de: Jac Lou [Membre]

Chantal Loubier, merci pour votre commentaire. J’ai fait quelques nouvelles prise de vues depuis celle de 2015 que je présente sur mon blog. En effet, l’environnement a bien changé et je trouve personnellement que ce n’est pas ce qu’on pouvait faire de mieux. On doit sans doute les changements à un propriétaire qui n’aime pas trop partager ? Je les mettrai bientôt en ligne. À suivre …

20/10/2021 @ 13:53

En réponse à: Le moulin de Sannois

Commentaire de: loubier [Visiteur]
loubier

Merci pour cette photo: le moulin tel que je l’ai connu dans les années 1950. Seul l’environnement a changé. Il est désormais quasiment méconnaissable (cf google maps)

20/10/2021 @ 11:41

En réponse à: Tirer des portraits à Thoiry, c'est tout bête !

Commentaire de: Jac Lou [Membre]

Réponse un peu retardée aux commentaires précédents. J’ai voulu laisser un peu plus de temps à celles ou ceux qui n’ont pas encore essayé de trouver quelle(s) photo(s) a (ont) été “paintshopée(s)". Oui, c’est un mot inhabituel. J’utilise Paintshop Pro et non Photoshop (trop dispendieux !), donc j’adapte mon vocabulaire.

J’en viens donc à la réponse donnée par Jacques Laschet.
Jacques, pour la photo 5, tu ne devrais pas te poser trop de questions… En fait je post-traite toutes mes photos pour en ajuster l’équilbre général (luminosité et contraste, mappage des tons, …). Pour certaines, j’atténue ou je fais disparaître un élément gênant de l’arrière plan. Pour la photo 5, par exemple j’ai atténué la couleur sombre de quelques feuilles fanées situées derrière les vibrisses à droite (sur la gauche de l’animal). Rien de plus. Pour la photo 15 (le roi Lion), l’originale comporte un grillage que j’ai fait disparaître en “greffant” une partie de l’arrière plan des tigres. Et tu as raison. J’ai mal équilibré le floutage de l’arrière plan de remplacement :(

Sinon je suis intervenu sur :
- photo 1 (le daim) pour supprimer un bout de branche sur le sol devant le museau
- photo 2 (le pélican) pour atténuer très fortement l’arrière plan
- photo 4 (le guépard) pour supprimer un grillage comme dans la 15 (cette photo est par ailleurs un zoom au delà de ce que permet mon optique)
- photo 20 (le portrait du gorille mâle) pour recadrer plus serré (comme pour la photo 4 le zoom est poussé au delà de la zone “optique"). J’ai d’autre part “nettoyé” les lèvres du personnage (je ne suis pas certain d’avoir eu raison de le faire).
- les autres photos : rien de notable

Concernant le rhinoceros : il a été *tué* et on a volé sa corne ! Il a été remplacé par un jeune de 3 ans dès 2018.
Merci de ton attention, Jacques ! Merci à tous de me lire.

17/10/2021 @ 15:46

En réponse à: Tirer des portraits à Thoiry, c'est tout bête !

Commentaire de: Laschet [Membre]
Laschet

Un tout petit “safari", mais tu en as retiré une superbe chasse photo (je préfère…). Les félins sont fort impressionnants, les gorilles bien boudeurs, tous sont très expressifs.
Pas de trace directement visible de suppression d’élément de grillage, pour moi. Mais je me pose quelques questions à propos de la 5 et de la 15, où le fond apparaît un peu plus flou qu’attendu par endroit.
J’ai visité ce zoo avec ma fille il y a quelques années; je ne me rappelle pas avoir vu par exemple la magnifique panthère des neiges. Au fait, as-tu des nouvelles du rhinocéros volé ?
Merci Jacques!

02/10/2021 @ 11:39

En réponse à: Tirer des portraits à Thoiry, c'est tout bête !

Commentaire de: Chantal COUSIN [Visiteur]
Chantal COUSIN

Même enfermés, les fauves sont magnifiques et n’ont pas l’air d’être malheureux ! Je pense que ta petite fille a dû se régaler !

02/10/2021 @ 09:12

En réponse à: Tirer des portraits à Thoiry, c'est tout bête !

Commentaire de: Chantal CHANDELLIER [Visiteur]  
Chantal CHANDELLIER

Quel plaisir, superbes photos…. j’ai passé un très bon moment. Merci Jacques.

02/10/2021 @ 08:30

En réponse à: Les écureuils du Mont Royal

Commentaire de: Laschet [Membre]
Laschet

Merci pour cette escapade champêtre en pleine ville… Sympa les souvenirs !
Il y a quelques jours à peine, vers la fin du confinement, ma fille me disait “mon rêve c’est d’aller visiter Montréal". Je ne sais qui lui a mis cela dans la tête, mais ce n’est pas moi !

25/06/2021 @ 19:42

En réponse à: Les écureuils du Mont Royal

Commentaire de: Cousin [Visiteur]
Cousin

Vraiment pas farouches et grassouillets à souhait !

04/06/2021 @ 15:43

En réponse à: Raies et Requins à l'aquarium de Loch Lomond

Commentaire de: Laschet [Membre]
Laschet

L’extrait d’algue que tu évoques pourrait bien être l’acide okadaïque, une autre neurotoxine que j’ai pas mal testée, en particulier à Broca. En revanche je n’ai jamais fait de dégustation de ciguë, que ce soit la petite, la grande, ou l’aquatique, et ce d’autant moins que mes connaissances en botanique sont très limitées…

21/05/2021 @ 19:33

En réponse à: Raies et Requins à l'aquarium de Loch Lomond

Commentaire de: Jac Lou [Membre]

Merci Jacques pour ton commentaire. C’est vrai que, comme tu le dis “Nous vivions dangereusement !". Les “outils” utilisés pour étudier les différents modes de fonctionnement des cellules du cerveau sont souvent des poisons très puissants produits par synthèse chimique ou provenant de sources naturelles végétales ou animales, comme la tétrodotoxine extraite du poisson-globe que tu cites. J’ai également le souvenir de deux occasions où j’ai utilisé de tels poisons nouvellement caractérisés et réputés extrêmement efficaces. La première fois qu’on les utilise, on prend mille précautions et notre cerveau invente même éventuellement un certain “malaise” à la fin de l’expérimentation. Et puis ça passe … À la fin des années 1970, un collègue m’a mis en relation avec un toxicologue de Rennes, Jean Pierre Anger, qui avait eu à caractériser quelle était la substance à l’origine d’un empoisonnement accidentel. Une personne était morte après de graves troubles neurologiques, notamment des crises d’épilepsie, à la suite de la consommation de ce qu’elle croyait être des carottes sauvages. Au lieu de carottes, il s’agissait en réalité de racines d’Oenanthe safranée (Oenanthe crocata). Avant de se nourrir à la façon d’un “sauvage", il vaut mieux apprendre à reconnaître les plantes ! Le toxicologue m’avait fait parvenir plusieurs extraits dont un purifié ne contenant que la molécule apparemment coupable, l’oenanthotoxine. C’est donc avec de l’appréhension et des précautions extrêmes que j’ai commencé une étude des effets de la dite molécule. Avec le collègue Patrick Chauvel, nous avons publié une description de ces effets en français dans un Compte-rendu à l’Académie des Sciences. Pour mes amis non spécialistes : une telle publication n’est pas aussi prestigieuse qu’il y paraît; publier en français est loin d’avoir la portée d’une publication en anglais dans les Comptes-rendus de l’Académie des sciences américaine (PNAS) par exemple. Une autre fois, une jeune biologiste marine était venue me voir pour me soumettre une toxine extraite, si je me souviens bien, des moules contaminées par une algue toxique, lors d’un de ces épisodes qui revient régulièrement en été. Cette biologiste était persuadée ressentir des symptômes après avoir travaillé à l’extraction de la toxine. Mon labo n’était pas de niveau P4, ni même P3, en fait P-rien-du-tout, mais j’ai accepté de tester la chose sur la transmission entre les cellules nerveuses du champ CA1 de l’hippocampe (précision pour les non spécialistes : il s’agit d’une structure nerveuse portant ce nom et pas de l’animal marin). Résultat négatif, y compris sur l’expérimentateur. J’étais toujours vivant et pas plus fou qu’avant. L’histoire s’est arrêtée là.

21/05/2021 @ 19:02

En réponse à: Raies et Requins à l'aquarium de Loch Lomond

Commentaire de: Laschet [Membre]
Laschet

Cela me rappelle que dans mon premier labo visité (Liège), nous avions aussi un aquarium avec de sympathiques anguilles électriques. Mieux valait ne pas les caresser, leurs décharges étant mortelles. Une équipe en étudiait les canaux sodiques isolés à partir de leur organe électrique. Et le ligand utilisé pour en estimer la quantité était la tétrodotoxine (TTX), préparée à partir du foie du tétrodon, un autre poisson bien sympathique. Le premier était acheminé vivant d’Amazonie, le second restait sagement au Japon, seule sa toxine nous était envoyée par colis spécial contenant de quoi tuer une bonne partie de la ville… Nous vivions dangereusement !

20/05/2021 @ 17:08