Latest Comments

In response to: Le cratère du Vésuve

Comment from: Jacques Laschet [Visitor]  
Jacques Laschet

Merci Jacques pour ces précisions. Belle collection de bombes! C’est vrai qu’on ne fait pas toujours ce que l’on veut sur le moment, et encore moins en ce moment même !
Comme je suis né littéralement sur une mine de zinc à Moresnet (et pour la généagéologie, mon père est né sur une mine de plomb et ma mère sur une mine de charbon…), dans une région géologique très perturbée, je n’avais qu’à me baisser pour ramasser des cailloux dans ma jeunesse. Depuis que je vis en Beauce, c’est le désert pour l’enrichissement de ma collection minérale.
En excursion, je n’ai visité que deux régions volcaniques: la caldeira de San Torin dans les Cyclades et l’Eifel allemand. Cette dernière, très intéressante comme tu le sais, m’a permis de collecter principalement des bombes d’olivine (cratère de Dreiss), et des cristaux d’augite (Daun).

27/11/20 @ 10:12

In response to: Le cratère du Vésuve

Comment from: Jac Lou [Member]

Re: Jacques Laschet,
* concernant la date de la prochaine éruption du Vésuve, tout ce qu’on peut dire c’est que, sur plusieurs siècles, le cycle d’activité du Vésuve a montré que la période calme ne dépassait pas 7 ans… Or, nous en sommes à 76 ans depuis la dernière éruption ! Le moindre tremblement de la bête inquiète. Mais tout le monde sait que le passé est bien plus prévisible que l’avenir. Par exemple, il y a 35 ans, on a évacué la région de Pouzoles. Pour rien, heureusement.
* quant à mon activité de “collecteur", elle ne s’est pas manifestée lors de ma visite au Vésuve. Je n’ai rapporté que des photos, car je n’ai passé que trop peu de temps sur le dos de l’animal pour y chercher des poux. Mais c’est vrai que je résiste d’habitude mal à la tentation de remplir mes poches, ou mon sac, avec des échantillons. Une habitude conservée depuis l’époque où j’enseignais. J’ai publié il y a plusieurs années quelques photos de ma “collection” -clic-. Ma dilection pour les “cailloux” est connue des miens au point que ma petite fille qui vient d’avoir 4 ans, qui ramasse des cailloux elle aussi, le fait parfois pour me les offrir. J’ai ramené des “cailloux” plus ou moins gros des volcans du Massif Central français (Chaîne des Puys, Puy de Sancy et autres), du volcan Pic de Teide, aux Canaries, de ceux de la Guadeloupe (Soufrière) et de la Martinique (Montagne Pelée), de l’Etna en Sicile, du Stromboli dans les îles Éoliennes, et dernièrement des volcans de L’Eifel allemand. J’espère que je n’ai pas dit mon dernier mot - malheureusement, il n’y a aucun volcan à moins de 20 km de chez moi; vivement la fin du confinement ! :)

26/11/20 @ 17:47

In response to: Le cratère du Vésuve

Comment from: Jacques Laschet [Visitor]  
Jacques Laschet

Impressionnantes vues en effet.
La vidéo de 1944 montre la dernière grande éruption, si j’ai bien compris. A quand la prochaine ?
Mon professeur de géologie (1er cycle) nous avait appris que les éruptions amènent de précieux oligoéléments, rendant fort intéressantes les cultures sur les flancs des volcans. Une richesse que beaucoup ont payé au prix fort!
As-tu pu trouver des échantillons d’olivine ou d’autres minéraux des roches basaltiques aux abords du cratère ?

26/11/20 @ 14:24

In response to: Musique : Franz Schubert (1797-1828)

Comment from: Jacques Laschet [Visitor]  
Jacques Laschet

Au travers de presque toutes ses œuvres, j’ai pu vérifier (j’ai rien découvert !) son sens inouï de la mélodie, mais aussi sa polyvalence de style. En ce moment précis, ma fille qui fait du piano se casse un peu les dents sur le premier de ses impromptus. C’est très beau mais d’exécution fort difficile.
Pour moi aussi “Rosamunde” et “La Jeune Fille et la Mort” sont des chefs-d’œuvre particulièrement achevés. Alors que comme tout le monde le sait sa 8ème symphonie ne l’est pas. J’ai dû lire que c’est parce qu’il n’a pas trouvé l’inspiration pour écrire les deux derniers mouvements, tant les deux premiers sont célestes. Il avait donc commencé trop fort… J’aime aussi beaucoup sa 9ème, nerveuse et entêtante, et à mes yeux (ou plutôt à mes oreilles) elle est supérieure à la 9ème de Beethoven dont il cite pourtant le thème principal dans la sienne, en sorte de clin d’œil (j’ai essayé de cligner de l’oreille, mais je n’y suis pas parvenu…).
Pour moi Franz Schubert un autre géant qui a eu le grand tort de partir trop vite !

24/11/20 @ 12:41

In response to: Musique : Hector Berlioz (1803-1869)

Comment from: Jacques Laschet [Visitor]  
Jacques Laschet

Merci pour cette leçon, qui montre encore que je connais insuffisamment les compositeurs Français. Pas facile non plus d’exister face aux cousins germaniques qui ont bien failli prendre tout le “Lebensraum” de ce grand art.
Berlioz, me fait curieusement penser à l’œuvre la plus musicale de Disney “Les Aristochats", alors que les citations classiques sont de Verdi et Bizet. Mais alors pourquoi donc ???

24/11/20 @ 12:03

In response to: Musique : Robert Schumann (1810-1856)

Comment from: Jacques Laschet [Visitor]  
Jacques Laschet

Robert Schumann est un artiste majeur dont les vifs sentiments sont à fleur de peau jusque dans son écriture, un écorché de la vie talentueux qui nous a trop peu donné de son art, trop tôt mangé par ses tourments intérieur, hélas.

24/11/20 @ 11:42

In response to: Amphithéâtre et solfatare à Pouzzoles

Comment from: Jacques Laschet [Visitor]  
Jacques Laschet

Encore une belle balade qui nous taquine sur le fauteuil où le confinement nous cloue une seconde fois…
J’irai bien me perdre aussi dans les dédales de l’amphithéâtre de Flavius, également avec ma fille et, pour te copier jusqu’au bout, faire des photos avec aucun autre visiteur dans le champs de l’objectif !
Quant à la visite du cratère, en plus de braver le réveil du volcan qui sommeille, il semble que tu as pris des risques d’empoisonnement minéral avec ces dérivés de soufre et d’arsenic fumant des entrailles terrestres. A humer avec modération !

24/11/20 @ 11:27

In response to: Au musée archéologique de Naples

Comment from: Jacques LASCHET [Visitor]  
Jacques LASCHET

Merci pour cette instructive balade dans le musée de Naples. Ton regard est aussi cocasse que ce qui est montré, voire non montré. Un bel exemple est la vue 22 où les regards entre Hercule et la jeune fille se croisent, ou pas…
La statue d’Atlas me rappelle le billet de mille francs belges, où une feuille de vigne est pudiquement rajoutée…
Enfin, le cabinet secret, que dire ?

13/11/20 @ 18:39

In response to: Vous avez dit 'La Défense' ?

Comment from: Cousin Chantal [Visitor]
Cousin Chantal

je pense que Paul aurait beaucoup aimé partager avec toi ces souvenirs !

11/11/20 @ 10:11

In response to: Vous avez dit 'La Défense' ?

Comment from: Michele poiron [Visitor]  
Michele poiron

Quel joli texte. Merci d avoir retrouvé une si belle image de la fête à neu.a neu

11/11/20 @ 00:41

In response to: Musique : Ludwig van Beethoven (1770-1827)

Comment from: Jacques LASCHET [Visitor]  
Jacques LASCHET

Beethoven est indéniablement un grand génie de la musique romantique, une sorte d’Everest.
Il occupe presque l’autre moitié de la lettre B de ma discographie.

06/11/20 @ 19:42

In response to: Musique : quatuor à cordes no 15 de Beethoven

Comment from: Jacques LASCHET [Visitor]  
Jacques LASCHET

On pourrait penser que, pour un grand compositeur, il serait plus facile d’écrire un quatuor qu’une symphonie. Le nombre qu’en a écrit Beethoven pourrait d’ailleurs le laisser penser. Mais c’est très faux. Une symphonie c’est long à construire, mais un quatuor est extrêmement difficile à composer.
Une preuve ? Prenons Johannes Brahms, qui s’y est essayé sans y parvenir: il nous a laissé de très beaux quintettes, mais tous les nombreux brouillons de quatuors qu’il a tenté d’écrire ont été détruits, parce qu’il en était insatisfait. Ceux de Beethoven lui donnaient envie à en pleurer…

06/11/20 @ 19:32

In response to: Musique : Carl Maria von Weber (1786-1826)

Comment from: Jacques LASCHET [Visitor]  
Jacques LASCHET

C’est une très jolie leçon.
Ces morceaux, d’un compositeur moins populaire que son cousin par alliance mais qui gagne à être connu, sont d’une grande finesse, et dont les lenteurs sont simplement ravissantes…

06/11/20 @ 19:09

In response to: Un jour à Pompéi

Comment from: Jacques LASCHET [Visitor]  
Jacques LASCHET

Les deux sont magnifiques les sujets et les vues ! Un reportage qui en met plein les yeux, quand bien même des milliers de visiteurs en font autant.
Je trouve que, bien que la ville soit morte, certaines scènes sont très “vivantes” et les œuvres d’art sont superbes. Je verrai bien la peinture murale de la vue 18 dans mon salon… et je te laisse deviner celles qui pourraient décorer la chambre à coucher…

06/11/20 @ 18:52

In response to: Un jour à Pompéi

Comment from: Véro [Visitor]  
Véro

Bonjour Jacques, je suis venue voir les photos de Pompéi et je m’aperçois que tu as visité certains endroits que nous n’avons pas vus. Novembre semble une bonne période, car il n’y a pas la foule. C’est pas que cela me dérange d’attendre un peu pour visiter, mais dans un site comme celui-là on a toujours l’impression de ne pas avoir assez de temps. Ce que j’apprécie ici, outre la qualité des photos, c’est le petit mot d’explication. En l’occurrence, pour la dernière photo, l’explication était indispensable. Merci pour le lien vers notre article. Nous espérons beaucoup retourner à Pompéi. Tu as raison, voir ces travaux de restauration, sur le site, cela met l’eau à la bouche.

05/11/20 @ 08:39

In response to: Herculanum

Comment from: Jac Lou [Member]

Pour Véro : Merci de votre visite. Malheureusement, non, je n’ai pas vu cette villa des papyrus. Lors de ma visite en novembre, beaucoup de lieux étaient inaccessibles à cause d’une grève des personnels… :(
Jacques Louvel

31/10/20 @ 11:00

In response to: Herculanum

Comment from: Véro [Visitor]  
Véro

Comme je vous le disais par ailleurs, je suis venue voir les photos et je trouve le rendu des reliefs très réussi. Aviez-vous vu la villa des papyrus ? Elle était fermée lors de notre passage.

30/10/20 @ 17:20

In response to: Musique : Christoph Gluck (1714-1787)

Comment from: CHENG [Visitor]  
CHENG

Coucou Jacques,
C’est super, c’est vrai que son style est plus proche d’une démarche naturelle et spontanée. C’est presque des mélodies qu’on pourrait apprendre pour chanter (tout seul ou toute seule) sous la douche!
Grâce à ton billet j’ai découvert ce compositeur génial!
Amitiés,
Shu-Yun

25/10/20 @ 17:35

In response to: Herculanum

Comment from: Jac Lou [Member]

Bonjour,
Jacques Laschet s’est demandé : “les tuiles qui couvrent certains bâtiments sont-elle d’époque ou reconstituées ?". La réponse est donnée dans le le texte de l’article de Wikipedia dont je donne le lien sur le nom “Herculanum” au début de ma courte présentation des photos. Dans cet article, il y a deux mentions d’une *restauration* des couvertures : la première dans l’introdution (5e parag.) -clic- et la seconde au chapitre 2.2 “Les nouvelles fouilles (1927-1958)” -clic-.
Bien amicalement - Jacques Louvel.

23/10/20 @ 11:35

In response to: Herculanum

Comment from: Jacques LASCHET [Visitor]  
Jacques LASCHET

Merci Jacques pour cette courte balade dans la ville romaine détruite et en même temps préservée des insultes du temps par la gangue.
Je trouve à Neptune une ressemblance, mais je ne sais plus avec qui…
Une question: les tuiles qui couvrent certains bâtiments sont-elle d’époque ou reconstituées ?

22/10/20 @ 14:32